La Belle et la bête d’Yggdrasil VS Prissy Princess

150% Premier dépôt jusqu'à 300€

Claim Now!

La Belle et la bête d’Yggdrasil VS Prissy Princess de Play’n Go

Cette première semaine de mars est marquée par la sortie de deux nouveaux jeux de machines à sous de deux grands noms du Développement de jeux, Play’n Go et Yggdrasil. Pour le premier, il s’agit d’une adaptation slot Beauty and the Beast, une très belle adaptation de l’histoire de la Belle et la Bête par Yggdrasil. Pour le second, on retrouve la classique Princesse capturée dans un donjon à la merci d’un gros dragon que les chevaliers devront sauver, au travers de la slot Prissy Princess de Play’n Go.

Comme ces deux jeux sortent en même temps, nous avons trouvé judicieux et surtout assez drôle de les présenter en même temps. Par contre, nous n’estimons absolument pas nécessaire de les mettre en compétitions. Chacun des jeux aura son public, ses adeptes, et chacun se forgera sa propre opinion sur celui qu’il préférera adopter ou tester en premier.

La Belle et la bête d’Yggdrasil

L’éditeur de jeux Yggdrasil Gaming, qui est très actif en ce moment, a annoncé il y a quelques jours de cela, le prochain lancement de sa machine à sous Beauty and the Beast. Cette slot relate en fait l’histoire de La Belle et la Bête, destinée principalement pour le marché francophone déjà bien friand de ce genre de contes mystiques.

Yggdrasil toujours en pointe sur le marché du jeu
Yggdrasil prouve aujourd’hui encore qu’il a bien mérité son tout récent prix de l’innovation remporté à l’IGA 2017 de Londres. Suite à ce titre honorifique, il a décidé de surprendre encore le public en lançant sa toute nouvelle machine à sous inspirée de l’un des contes les plus classiques et connu dans le monde entier. C’est ainsi que nous pouvons voir débarquer à présent sur nos écrans numériques, le jeu intitulé « La Belle et la Bête », qui reprend donc l’histoire d’une jeune et jolie femme, contrainte et forcée de vivre dans le château d’un monstre, avant de se rendre compte finalement que ce dernier est en fait un homme meurtri, et surtout victime d’un puissant sortilège. Une vraie campagne publicitaire pour la beauté intérieure qui a été adaptée à de nombreuses fois dans des formats différents comme les films, les jeux ou encore les dessins animés comme celui de Walt Disney qui l’a notamment adapté dans son film d’animation en 1991.

Des options de jeux intéressantes
On est particulièrement marqué par la cinématique qui est proposée lors du lancement du jeu. On pénètre en effet dans le château après avoir affronté un court moment le froid glacial de l’extérieur et de ses flocons de neige pour être accueillis par un majordome spectral à la Clark Gable. En ce qui concerne les options du jeu, Beauty and the Beast n’est pas en reste puisqu’il propose de nombreux symboles wilds et des très convoités free spins.

Petit topo sur ces free spins
Pour tenter de remporter ces free spins, vous allez devoir vous faire épauler par les trois personnages stars du château, à savoir du majordome, du chef de cuisine et enfin de la servante. Chacun de ces personnages possède une habilité propre à elle et très spéciale. Parmi ces possibilités on retrouve une action comme celle de pouvoir placer 2 à 4 wilds sur les rouleaux, celle de pouvoir faire abaisser ou lever un symbole au hasard ou encore de synchroniser les trois rouleaux centraux afin de pouvoir déclencher une combinaison gagnante. Ensuite, lorsque vous aurez eu la chance de déclencher les fameux free spins, le jeu vous proposera de choisir un de ces trois personnages pour vous aider à générer le plus de gains grâce à son habilité spécifique.

Et le Golden Bet dans tout ça ?
Le Golden Bet est tout simplement une des caractéristiques de cette nouvelle machine à sous en ligne. Il s’agit de l’apparition d’une fonction qui vous permet de miser vos spins plus chers en l’échange de nouvelles fonctionnalités sur 3 niveaux ; à savoir le Boost avec 5 pièces de plus qui permet de bénéficier des free spins avec deux personnages plutôt qu’un, le Nudge pour 15 pièces, qui permet d’accéder plus facilement aux free spins et enfin le Boost & Nudge pour 30 pièces, qui combine les deux effets. Yggdrasil Gaming n’a pas encore vraiment annoncé de date officielle pour la sortie du jeu, mais il y a fort à parier en testant le produit mis à disposition gratuite, qu’il sera disponible dans un futur très proche !

Prissy Princess de Play’n Go

Le développeur Play’n Go quant à lui nous prouve une fois encore qu’on a raison de compter sur lui et sur sa belle lancée productive ces dernières années en qualité de fournisseur de jeux de qualité.
Il n’a pas obtenu le prestigieux et convoité prix de fournisseur/développeur de machines à sous de l’année aux derniers IGA de Londres pour rien ! Aujourd’hui, la société Play’n Go s’apprête à sortir une nouvelle machine à sous sous le nom de Prissy Princess, qui met en scène un conte de fées dans lequel on va pouvoir retrouver trois valeureux chevaliers qui s’affrontent pour gagner les faveurs et la main d’une jeune princesse. Mais cela ne serait sans compter sur la vigilance et la garde d’un affreux et méchant dragon qui vole entre les tours des donjons de son château pour la surveiller en la retenant prisonnière. Bon il faut bien avouer qu’entre l’adaptation du conte la Belle et la Bête d’Yggdrasil et le scénario de ce jeu de Paly’n Go, on ne mise pas forcément sur un scénario original pour chacun des éditeurs. Mais après tout, le plus important ne reste-t-il pas le jeu lui-même et ses options ?!

Au niveau de l’ambiance générale
L’ambiance et les fonctions de jeu de la machine à sous Prissy Princess est très féerique, et nous présente une princesse un peu prude aux premiers abords, dans une ambiance plutôt cartoonesque, dotée de jolis décors. Puisque nous parlons de décor, la machine à sous Prissy Princess vous propose e jouer sur des rouleaux posés entre deux donjons dont les pieds sont entourés de plants de roses, autour desquels virevoltent de sympathiques papillons.

Les symboles du jeu Prissy Princess
Au niveau des symboles, on retrouve la princesse ainsi que les trois preux chevaliers qui souhaitent la délivrer et la séduire. Mais on retrouve également tout un tas d’attirails représentant l’équipement de combat comme les indispensables épées, des boucliers, une armure, un heaume ou encore une masse. Les Wilds sont représentés par la princesse, et peuvent donc remplacer tous les autres symboles, exceptant les scatters. Mais il faut savoir que le dragon possède également la fonction wild, en ayant la possibilité de s’étendre sur tout son rouleau, à condition que celui-ci affiche les symboles de chacun des chevaliers.

Mais là où la montée d’adrénaline se fait sentir, c’est au moment de chaque fin de spin gagnant, lorsque les rouleaux qui comportent un symbole actif dans une combinaison vont alors s’écrouler pour laisser place à de nouveaux symboles dans un sympathique respin. Concrètement, on retrouve à chaque combinaison gagnante, un des cinq cadenas qui protège un coffre au trésor, qu’il faudra faire à sauter. Si l’heureux joueur parvient à afficher cinq spins gagnants consécutivement, alors cela déclenchera l’ouverture du coffre qui libérera ensuite un multiplicateur de gains.

Pour finir en ce qui concerne les symboles, on retrouve les traditionnels scatters, représentés par des illustrations des blasons de chaque chevalier. Et c’est ici que tout prend son charme, puisque si chacun des blasons vient à apparaître consécutivement dans une combinaison gagnante, cela déclenchera et activera alors le mode de jeu du tournoi qui permettra donc au joueur, de choisir un des trois chevaliers pour le représenter dans un tournoi d’archers à la Robin des bois. Le vainqueur remportera alors la chance de gagner le cœur de la princesse et surtout…de belles récompenses. Disponible ces prochains jours, nous ne pouvons que vous conseiller de tester cette nouvelle création de Play’n Go en la testant sur sa version gratuite, et de la comparer à sa rivale du moment La Belle et la Bête d’ Yggdrasil Gaming !

Jusqu'à 500€ et 50 spins gratuits

Claim Now!