L’AFJEL attend une réaction du gouvernement Français !

Jusqu'à 100 CHF gratuits + 100 % jusqu’à 777 CHF

Claim Now!

Il y a quelques mois, l’Association Française des Jeux en Ligne faisait un nouvel appel du pied au gouvernement Français pour assouplir les lois et la réglementation du marché en ligne, mais aujourd’hui, les demandes sont encore sans réponse.

La sonnette d’alarme est encore déclenchée, car le bilan après 5 années est toujours aussi inquiétant. Au début de l’ouverture du marché des jeux en ligne, il y avait 62 sites de jeux, mais actuellement, ils ne sont plus que 31 dont 13 inscrits à l’AFJEL.

L’offre légale est remise en cause, car les sites illégaux se multiplient encore et les joueurs n’hésitent pas à franchir la frontière interdite afin d’aller décrocher de gros bonus !

Si le gouvernement Français arrive à assouplir les règles et à éradiquer les sites illégaux, ces opérateurs promettent des créations d’emplois.

Si les sites illégaux se multiplient, c’est que l’ARJEL n’est pas assez stricte dans le contrôle des sites. De plus, l’AFJEL demande l’ouverture du marché des casinos en ligne afin de toucher un public plus large et afin d’être sur tous les fronts.

Enfin, l’AFJEL demande encore et toujours un aménagement de la taxe sur les opérateurs. En effet, il serait plus judicieux de mettre en place une taxe sur le chiffre d’affaires. Cela permettrait de mettre sur le même pied d’égalité les « gros » et les « petits » sites de jeux !

Pour permettre à tous les opérateurs de survivre sur le marché Français et pour réduire le marché illégal, il serait aussi judicieux d’assouplir les réglementations sur le monopole. Le gouvernement Français a du « pain » sur la planche !

Jusqu'à 100 CHF gratuits + 100 % jusqu’à 777 CHF

Claim Now!