Projets de casinos sur la Nvelle-Angleterre en hausse

100% Premier dépôt jusqu'à 100€

Claim Now!

De plus en plus de projets de casinos sur la Nouvelle-Angleterre dans un avenir proche !

On apprend pour ce début de mois d’avril que la guerre de la Nouvelle-Angleterre pour favoriser les clients du casino se réchauffe considérablement, avec de nouveaux efforts législatifs d’expansion de jeu de la part du gouvernement! Il faut rappeler que le Sénat du New Hampshire a adopté, la semaine dernière, un projet de loi qui légaliserait la construction de deux casinos. Ce qui garantit une guerre pour la précieuse clientèle de casino qui s’intensifiera probablement encore plus en Nouvelle-Angleterre pour le plus grand plaisir des joueurs de tables et de machines à sous dans les établissements terrestres.

Une bonne nouvelle pour les joueurs

Située dans le nord-est des États-Unis, la région de la Nouvelle-Angleterre est composée de six États, à savoir le Vermont, le Massachusetts, le Connecticut, le Rhod Island, le Maine et le New Hampshire. Une région qui abrite plus de 14,7 millions de personnes, dont de très nombreux joueurs jusqu’à présent bridés par la législation restrictive vis-à-vis des casinos sur le territoire. Parmi les nombreuses autres choses, les dernières années ont été marquées par les efforts considérables de la plupart des États susmentionnés, pour étendre ou légaliser le jeu de casino commercial à l’intérieur de leurs frontières. Et c’est le Massachusetts qui a ouvert la voie après que les résidents aient déclaré «oui» à la construction de trois casinos à grande échelle et un salon de machine à sous il y a déjà 3ans de cela. Le salon de machines à sous est déjà opérationnel à Plainville, dans le Massachusetts, alors que deux complexes de casino sont actuellement en développement à Everett et à Springfield.

De grands noms à l’affiche du chantier

Ce sont les géants et incontournables développeurs et opérateurs de casino Wynn Resorts et MGM Resorts International, qui apportent alors le modèle de stations intégrées à l’état et à la région de la Nouvelle-Angleterre dans son ensemble, avec de biens beaux projets évalués à plus de 2 milliards de dollars pour l’un et à peu près d’un milliard de dollars pour le second. Mais cela à suscité quelques craintes inévitables du côté des États voisins qui voient là une malheureuse occasion de perdre les clients du casino, une fois que les propriétés ouvriront leurs portes.

MGM sur les rangs!

L’ouverture de MGM Springfield, le complexe Springfield de 950 millions de dollars, est donc prévue pour septembre 2018, et quant au projet Wynn Boston Harbor ayant subi quelques retards de construction, son lancement est finalement prévu pour 2019. Vous vous doutez bien que les annonces concernant ces deux projets ont débloqué une course aux armements dans la région qui ne fera que s’intensifier dans les mois prochains. Comme nous vous l’indiquions un peu au-dessus, le bonheur des uns fait parfois le malheur des autres…En effet, peu de temps après que les nouvelles se soient répandues au sujet de ces plans du Massachusetts pour la construction de deux stations de style Las Vegas, le Connecticut voisin, qui a deux casinos tribaux en exploitation, a exprimé des inquiétudes selon lesquelles MGM Springfield, en particulier, volerait probablement et avec certitudes ses clients et blesserait considérablement ses propres sites de jeux de hasard.

Il faut savoir à ce sujet que les deux tribus Mohegans et le Mashantucket Pequots, reconnues au pays du Connecticut, sont devenues la principale force motrice de l’effort pour un amendement dans la Constitution de l’Etat qui permettrait un troisième casino sur son territoire, mais qui serait hors de sa réserve. La modification proposée a finalement été approuvée et les deux tribus qui doivent opérer conjointement pour ce projet de troisième casino, ont récemment révélé les premiers impacts sur les rendements en cas de construction de l’établissement dans la petite ville d’East Windsor. En effet, la propriété visera à concourir directement avec MGM Springfield, qui sera situé non loin du site proposé pour le casino de Connecticut. L’emplacement proposé nécessite cependant à ce jour encore un feu vert de la part des législateurs qui ont eu des doutes quant à savoir si l’Etat serait en mesure de soutenir et de bénéficier d’un troisième casino ou s’il aurait à devoir subir un effet exactement contraire.

MGM Resorts entre en guerre

Rien n’est plus beau pour le joueur que de voir des Casinos se battre pour avoir le droit de leur permettre de jouer et de remporter de fabuleux jackpots au sein de leur établissement! Et à ce jeu, MGM a les reins assez solides pour s’imposer. Il a pour l’occasion critiqué fortement le processus d’appel d’offres pour le troisième casino du Connecticut, arguant qu’il était injustement privé de la possibilité de postuler à une licence et de développer potentiellement la propriété. Ainsi, la bataille fait rage entre le principal opérateur de casino et les deux tribus de l’État. Ce qui peut inciter les législateurs de l’État à entraîner le résultat que le casino ne soit pas construit, ou qu’il soit construit et lancé après MGM Springfield alors que l’idée première des tribus Mohegan et Mashantucket Pequot, était de pouvoir compléter et lancer le bien avant son concurrent de taille.

Rhode Island n’est pas en reste dans l’histoire!

Rhode Island est en effet également entré dans la bataille de la Nouvelle-Angleterre pour la clientèle des casinos. L’état comporte actuellement deux casinos opérationnels. Il s’agit du Twin River à Lincoln et du Newport Grand Casino à Newport. Il a été proposé que les options de jeux sur ces dernières soient transférées sur un nouveau casino Tiverton. Cependant, le projet risque de ne pas être complété? En effet, celui-ci fait face à une opposition sévère des écologistes locaux et d’autres groupes de défenseurs mécontents. Bien que ce projet ait promis d’apporter des millions de dollars de recettes fiscales et d’autres avantages à la ville, les opposants ont fait valoir que Tiverton et la région environnante allaient perdre bien plus que ce qu’elles en tireraient des avantages. A cette occasion, une audience sur la proposition du casino se tiendra au début de la semaine prochaine, aux alentours du 10 avril 2017.

Et le New Hampshire dans tout ça ?

Comme mentionné un peu plus haut dans notre article, le New Hampshire est également à la recherche d’un site pour installer un casino dans le New England. Le Sénat de l’État a adopté la semaine dernière le SB 242 qui appelle à la construction d’un casino de catégorie 1 de 80 millions de dollars et d’une propriété de catégorie 2 de 40 millions de dollars. L’effort va maintenant passer à la Chambre alors qu’on se souvient qu’une proposition semblable avait précédemment atteint la chambre basse de l’Assemblée législative de l’État, mais avait été cependant rejetée.

Et pour finir, sachez que le Maine est également dans la course !

Le Maine également souhaite apporter son soutien aux joueurs délaissés sur son terrain de jeux et peut également voir un nouveau casino ouvrir les portes dans un avenir proche. L’état possède déjà deux sites de jeux de hasard, dont l’un est situé à Oxford et l’autre à Bangor. La grande nouvelle pour les parieurs, c’est qu’un troisième casino dans le comté de York est promu et risque fort bien de se qualifier comme étant un des seuls qui va stimuler les revenus du Maine. Cependant, à ce jour les législateurs n’ont pas été très satisfaits de la nouvelle poussée d’expansion du jeu. On ne sait pas si cela gagnera suffisamment d’élan pour se concrétiser! En tous cas, on peut constater que de nombreux projets sont en route pour satisfaire l’appétit toujours grandissant et croissant des joueurs qui voient dans le jeu de casino, que ce soit terrestre ou en ligne, un très bon moyen de se divertir tout en remportant de fabuleux gains prometteurs !

150% Premier dépôt jusqu'à £250

Claim Now!