Nous avons un savoir-faire Suisse dans les jeux vidéo

Jusqu'à 100 CHF gratuits + 100 % jusqu’à 777 CHF

Claim Now!

Cela peut paraître difficile à croire, mais notre Suisse pourrait bien être en fait un pays producteur de jeux vidéo reconnu. Même si, aux premiers abords on miserait davantage sur le Japon et les États-Unis pour ce domaine, nous constatons chaque jour qu’il n’y a pas que dans les casinos en ligne que nous sommes performants.

Il est intéressant donc de bien prendre en compte que la scène helvétique est en plein boom actuellement et que, même si elle est encore jeune, elle se structure à une très grande vitesse pour s’exporter. Il faut dire qu’elle a d’abord été dans une phase embryonnaire ces dernières années, mais que la production suisse est devenue cependant une véritable industrie en moins d’une décennie. Un domaine du jeu vidéo et du jeu en ligne qui fait finalement son nid dans les prestigieux salons internationaux dédiés.

À quand donc des éditeurs suisses du niveau et de la notoriété de NetEnt ou de iSoftBet dans l’univers du jeu en ligne pour casinos ?!

La Game Developers Conference

C’est lors de la Game Developers Conference (GDC) de San Francisco, que notre nation a particulièrement brillé récemment. Un événement qui réunit depuis bientôt 30 ans tous les acteurs du marché, et dans lequel la Suisse s’illustre régulièrement. Nous sommes même particulièrement fiers de faire partie des nations bien souvent récompensées.

Mais la Suisse tire aussi son épingle du jeu lors du salon de la Gamescom de Cologne ou encore lors de l’incontournable E3 de Los Angeles.

Et ce n’est donc pas pour rien qu’en parallèle, de plus en plus de conférences ou de festivals sont organisés en Suisse même. Parmi ces événements on retrouve par exemple le Ludicious à Zurich ou encore les Numerik Games à Yverdon-les-Bains.

Mais qui est l’incubateur pour la branche en Suisse ?

Si nous nous posons ici la question, c’est que vous vous doutez bien que nous avons déjà la réponse. Cet éveil de jeu provient sans doute de l’initiative de Pro Helvetia. Une firme qui a accompagné cette émergence de la scène suisse depuis 2010, alors que la fondation pour le soutien de l’art et de la culture suisse avait mis sur pied son premier programme d’aide aux jeux vidéo. Une action qui permettait alors de soutenir financièrement des projets dans ce domaine ludique.

Il ne fait aucun doute qu’avec la nouvelle loi sur les casinos en ligne, en place depuis janvier 2019 et permettant aux établissements suisses de proposer leurs propres sites de casinos, on retrouve de nouvelles boîtes de développement Suisse commencer à s’intéresser à ce marché du casino en ligne. Nous l’espérons sincèrement étant donné que nous perçons une grande avancée dans le domaine du jeu vidéo tout court en Suisse.

Le but ultime de Pro Helvetia depuis 2013 sera clair et assumé. La firme vise à concrétiser les efforts de la scène suisse, et compte bien lui ouvrir les portes des salons internationaux ; histoire de faciliter la mise en relation avec les acteurs de l’industrie internationale et intégrer la Suisse dans ce marché global ultra compétitif, quitte à démarrer tout doucement dans l’univers du jeu de hasard dans le secteur des casinos.

C’est d’ailleurs à cette même époque que l’on découvrira un programme volontariste qui entraînera alors la création du label Swissgames ; et de la SGDA dans un même temps, une association fondée en 2012. Cette association des développeurs suisse compte aujourd’hui plus de 140 membres, dont une septantaine de sociétés spécialisées dans le Game Design.

Ce qui est plutôt encourageant pour l’univers du marché suisse, et de celui du jeu en ligne et des casinos online puisqu’on dénombre aujourd’hui plus de 60 structures. Des structures qui consacrent toutes ou une partie de leurs activités au développement de jeux et qui ne devraient pas tarder à se tourner vers les casinos suisses légaux pour proposer des titres bien de chez nous ; même si ce marché reste encore un tout petit peu institutionnalisé en Suisse.

Les casinos en ligne et les jeux vidéos suisse

C’est la haute-école d’art de Zurich (ZhdK) qui fut en fait la toute première à inaugurer un bachelor, puis un master en Game Design. Une judicieuse mise en place qui engendrera alors plusieurs success-stories alors que la HEAD de Genève, ainsi que l’écal de Lausanne, suivront le pas pour permettre au fil du temps à l’industrie suisse du jeu vidéo de se professionnaliser. Devenir pro à un point de développer sa propre esthétique au travers de productions très léchées, relativement courtes, mais très axées sur le design, avec un fort accent sur l’aspect ludique. Ce qui présage de grosses avancées futures dans l’univers du jeu de casino en ligne.

Et c’est en fait un domaine pour lequel elle s’est aussi spécialisée dans les dynamiques de jeu simples ; assorties bien évidemment de visuels soignés et atypiques qui englobent en fait une créativité qui est plutôt régulièrement récompensée dans les festivals. Ce sont en effet lors de ces événements qu’il est fréquent de voir un ou plusieurs jeux suisses récolter des prix…

Ce nouveau marché des casinos en ligne suisse légaux devrait commencer à nous permettre de voir fleurir quelques nouveaux éditeurs de jeux pour casinos en ligne et nous ne manquerons pas alors de les suivre de très près pour vous les présenter et vous les faire découvrir tout au long de ces prochaines années.

Jusqu'à 100 CHF gratuits + 100 % jusqu’à 777 CHF

Claim Now!