La sortie de la machine à sous Le Fantôme de l’Opéra

10 Spins gratuits et jusqu'à 250€

Claim Now!

C’est une surprise et une drôle de situation qui se déclare aujourd’hui puisqu’on apprend que Le Fantôme de l’Opéra inspire à la fois l’éditeur NetEnt et à la fois Microgaming ! Les deux géants de l’industrie vont donc proposer leur propre version de ce roman et vont donc déclencher une sorte de guerre entre ceux qui préféreront la version de l’un et ceux qui pencheront plus sur la version de l’autre. Mais le gagnant reste toujours dans l’histoire…le joueur qui n’aura donc plus que l’embarras du choix pour s’amuser tout en profitant doublement d’un thème qu’il pourrait adorer.

Deux géants sur le même gâteau

NetEnt et Microgaming sont effectivement deux des principaux éditeurs de jeux qui ne sont plus à présenter. L’actu met en avant cette semaine le premier, grâce à son partenariat, entre autres nouvelles du moment, avec une firme pour attaquer le marché serbe en s’associant avec le principal opérateur en Serbie Mozzart. Mais l’information qui nous intéresse aujourd’hui concerne bel et bien ces deux firmes qui développent en fait, chacune de leur côté, une machine à sous en ligne sur le roman de Leroux : Le Fantôme de l’Opéra. Microgaming a été le premier à annoncer sa prochaine création inspirée du Fantôme de l’Opéra. Quelques semaines après cette belle nouvelle, c’est au tour de NetEnt de révéler que lui aussi est également en train de développer une machine à sous sur ce même thème. Mais là où le bât blesse certainement, c’est que ce sera certainement la version de ce dernier qui sortira avant son concurrent direct. Une sorte de pied de nez que fait le développeur suédois à son rival Microgaming !

Mais le plus grand gagnant dans l’histoire sera certainement le joueur et habitué aux jeux de casinos en ligne, puisqu’il va pouvoir être assuré de voir prochainement débarquer deux jeux qui seront de qualité et probablement plutôt réussi, puisque développés par les pointures du secteur. Il paraît donc évident que les deux versions de ce jeu subiront inévitablement des comparatifs prochainement et qu’un des deux prenne le dessus sur l’autre…à moins d’un match nul…seul l’avenir nous le dira.

Le Fantôme de l’Opéra à l’honneur

Publié pour la première fois en 1910, le roman fantastique écrit par le Français Gaston Leroux est tout simplement devenu depuis plusieurs décennies une source d’inspiration inépuisable. On compte à ce jour environ plus d’une vingtaine de comédies musicales et presque autant d’œuvres lyriques. Mais l’oeuvre a également inspiré une dizaine de films, que ce soit sur petit ou sur grand écran ainsi que de nombreuses pièces de théâtre, de bandes dessinées, de ballets, etc. On peut même arriver à trouver des parodies ainsi que deux web-séries sur ce thème, les artistes étant intarissables sur ce sujet qui fait vendre. Ceci est certainement dû au fait que la trame de l’histoire se prête idéalement bien à tous les genres d’adaptations…et les machines à sous en ligne n’y échapperont pas à présent !

À propos du Fantôme de l’Opéra

Le fantôme de l’Opéra puise son thème à l’origine dans une rumeur folle qui relate les apparitions d’un revenant du 19e siècle hantant l’opéra parisien Garnier. À cette occasion, l’écrivain du XXe siècle s’est donc emparé de cette rumeur pour en faire tout simplement un phénomène littéraire. Si vous ne connaissez pas l’histoire, nous allons vous en faire un bref résumé… Un lustre qui tombe lors d’une représentation et un machiniste retrouvé pendu seront deux des premiers événements qui vont précéder la manifestation d’un fantôme cupide. Exigeant 20 000 francs mensuels et l’exclusivité de la loge n°5, celui-ci va ensuite tomber passionnément amoureux d’une jeune diva remplaçante. Il décide alors de l’enlever et de l’emprisonne dans les souterrains jusqu’à ce qu’elle doive son salut à la ténacité d’un jeune vicomte, épris secrètement d’elle et bien décidé à la délivrer des mains de ce Casper sans morale !

NetEnt sait jouer avec les nerfs

Très grand habitué du teasing, la firme NetEnt a su installer le mystère autour de son projet et susciter l’intérêt de la profession, mais également des joueurs en communiquant il y a quelques semaines de cela, sur un futur titre probable pour sa saga de jeux Universal Monsters.
Ne précisant pas qui succéderait à Frankenstein, Dracula ou encore l’homme invisible, il a laissé planer quelques jours le doute sur l’identité secrète de ce futur héros de slot. Mais il vient à présent d’annoncer, brisant toutes les spéculations qui se sont développées depuis sur les forums et les réseaux sociaux, qu’il s’agissait en fait du Fantôme de l’Opéra. Cette machine à sous qui sera donc intitulée Phantom of the Opera, promet d’être particulièrement attrayante, amusante et surtout passionnante. Pour nous l’assurer, NetEnt a déclaré ne pas avoir lésiné sur les fonctionnalités en proposant des Wild, des scatters qui seront représentés par le fameux lustre, des re-spin avec sticky wilds symbolisé par le fantôme masqué, 3 symboles bonus, des symboles empilés, un mode free spins et un jeu-bonus de type « pick and click » ! Excusez du peu !!!!

Microgaming était pourtant le 1er à annoncer sa sortie

On imagine très bien que la direction de Microgaming voit cette sortie de son concurrent d’un mauvais œil, même si le fournisseur de jeux avait fait sensation à la conférence londonienne ICE Totally Gaming en annonçant sa collaboration avec le célèbre compositeur Andrew Lloyd Weber pour son projet similaire. Un partenariat qui avait donc été établi pour le développement de sa future machine à sous Phantom of the Opera, s’inspirant de la version grand écran du Fantôme de l’Opéra qui était alors sorti en 2004.

Prévu pour une sortie au cours du troisième trimestre 2017, le jeu proposera un symbole wild symbolisé par le fameux masque, un symbole de dispersion représenté par une enveloppe scellée, un multiplicateur de gains x100, un mode free spins avec des gains triplés et des tours gratuits supplémentaires provoqués par l’apparition du fameux fantôme.

Que ce soit pour la version de NetEnt ou de Microgaming, le joueur sait pertinemment qu’il aura déjà affaire à deux excellents titres qui seront particulièrement difficiles à départager…bien que rien ne l’empêche en fait d’adhérer tout simplement aux deux en même temps ! Deux titres qui sont donc vraiment attendus par les casinotiers et les joueurs et qui risquent de faire parler d’eux à la rentrée ou pendant l’été ! Et vous ? Quelle sera la version que vous préférerez entre celle proposée par Microgaming et celle offerte par NetEnt ?

150% Premier dépôt jusqu'à 300€

Claim Now!