L’AFJEL menace le gouvernement Français !

Jusqu'à 100 CHF gratuits + 100 % jusqu’à 777 CHF

Claim Now!

Depuis quelques années, une association s’est montée en France et son importance peut désormais mettre à mal le gouvernement Français. 5 années sont passées et aujourd’hui, l’AFJEL, l’Association Française du Jeu en Ligne espère se faire enfin entendre.

Tous les représentants des opérateurs de jeux de casino en ligne ont demandé un peu plus de souplesse de la part du gouvernement Français, mais pour l’instant, c’est le calme plat.

L’AFJEL demande une révision de la loi depuis l’ouverture des jeux en ligne en juin 2010. Les taxes, les impôts, les lourdes charges…, les opérateurs de jeux en ligne veulent un assouplissement de ces lois, car les trésoreries pourraient rapidement virer au rouge.

La concurrence est donc déloyale dans ce secteur des jeux en ligne, car certains opérateurs ne sont pas traités de la même manière. Ce secteur est très fragile et du coup, l’avenir des opérateurs est incertain en France.

Les demandes de licence sur le marché Français sont devenues assez rares et si le gouvernement ne lâche pas un peu de leste, le marché Français pourrait prendre un gros coup de frais.

En effet, la taxe est tout de même de 46 % sur les opérateurs de jeux en ligne, contre 20% au Danemark, 15 % en Angleterre ou encore seulement 11 % en Belgique.

Avec d’autres pays Européens, l’écart est extrêmement important et du coup, l’inégalité fait débat. Il faudrait donc rétablir l’équilibre pour éviter une dissolution du marché des jeux en ligne Français !

Jusqu'à 100 CHF gratuits + 100 % jusqu’à 777 CHF

Claim Now!