2 histoires de vainqueurs de gros lots à la loterie

100% Premier dépôt jusqu'à 200€

Claim Now!

Nous allons vous raconter deux belles histoires qui font la une de la presse du milieu du jeu ces derniers jours. La première nous rappelle en fait qu’on ne choisit pas sa famille, surtout quand de l’argent est en jeu alors que la seconde est simplement le témoignage d’une tranche de vie qui nous rappelle combien il est quand même agréable de gagner un gros lot à la loterie. Deux expériences radicalement opposées l’une à l’autre de joueurs, mais un article qui risque de vous faire réfléchir à deux fois si un jour vous vous retrouvez (nous vous le souhaitons du fond du cœur) à la place d’un de ces deux gros gagnants !

Dis-moi combien tu as gagné et je te dirais qui je suis vraiment !

Depuis de nombreuses fois où nous vous relatons des histoires de gros gagnants de jackpots, nous avons pu vous prouver que les expériences sont différentes et surtout vécues différemment selon les personnes. Gagner un immense jackpot peut en effet révéler le meilleur ou le pire selon les personnes qui nous entourent !

Un enfant attaque ses parents pour une histoire de gros sous

Le journal The Sun nous apprend donc très récemment qu’un enfant de gagnants de loterie avait poursuivi ses parents. Il reproche tout simplement à ceux-ci de ne pas lui avoir donné assez d’argent de ce gain miraculeux et conséquent. Et pourtant, il faut savoir qu’il a quand même déjà reçu plus d’1,6£ million ! Mais cela ne l’a pas empêché de faire appel à la justice pour contraindre ses nouveaux riches de parents à l’entretenir jusqu’à la fin de ses jours.

La belle vie des gagnants de l’Euromillions

On peut dire qu’on a affaire ici à la pomme pourrie de la famille…Mais avant tout, revoyons l’histoire de ce gain qui remonte à plus de 5 ans. Nous sommes en 2011 et Dave Dawes un ouvrier travaillant à l’usine remporte 101£ millions à l’EuroMillions. De classe sociale plutôt pauvre, mais cependant très généreux, il décide alors avec sa femme Angie de distribuer environ 30£ millions de cette somme à des œuvres de charité, à des amis proches et à la famille…dont Michael fait partie, étant le fils. Michael, qui est alors ingénieur dans une entreprise, reçoit donc la coquette somme d’1£ million. Mais il montre sa très bonne gestion d’argent naturelle en dépensant la quasi-intégralité de la somme en un seul mois !

Accompagné de son compagnon James Beedle, ils achètent tous deux une maison d’une valeur 550,000£ et donnent plus de 250,000£ à la famille de Beedle. Michael quitte ensuite son emploi et son poste d’ingénieur pour se la couler douce aux frais de ses parents…Mais la suite de l’histoire ressemble plus à la fable de la cigale et de la fourmi qu’à un conte de fée…La cigale ayant dépensé tous ses fonds lors de cette folie dépensière est revenue ensuite auprès de la fourmi, son père, pour demander plus d’argent.

Dave accepte tout de même de donner de l’argent à son fils malgré qu’il soit plutôt irrité par le fait que celui-ci ait quitté son emploi aussi vite, tout dépensé rapidement et par le fait qu’il revienne donc à la charge pour demander plus en si peu de temps. Il lui offre donc de nouvelles sommes par petites tranches de versements, pensant judicieusement qu’il vaut mieux en effet rationner les montants plutôt que de lui donner une autre grosse somme d’un coup qu’il dilapiderait certainement en moins d’une semaine.

Quand on a un fils comme ça, on n’a pas besoin d’ennemis !

Le couple formé de Michael et de James apprécie particulièrement le nouveau train de vie qu’il peut à présent s’offrir. Et pour vivre à fond et profiter au mieux, ils ne font aucun effort pour réduire les dépenses sans compter, avoisinant les 30,000£ par mois et creusant de ce fait considérablement la fortune de son père et de sa femme Angie qui est en fait la belle-mère de Michael. Mais toute bonne chose ayant une fin, Dave décide d’arrêter les virements mensuels vers le compte de son fils en mars 2013. Il réalise que son fils ne fera jamais d’efforts pour gérer son argent et encore moins pour se remettre à travailler tant que l’argent lui tombera tout cuit dans les mains…

La réaction de l’enfant pourri gâté Michael ne se fait pas attendre bien longtemps à l’annonce. En effet, celui-ci exige alors à plusieurs reprises que son père lui verse 5£ millions, et ne ménage pas sa belle-mère par la même occasion en l’insultant copieusement en cas de refus. Dave décide alors de couper les ponts avec son fils. Ce dernier l’attaque en justice pour des raisons hallucinantes…il déclare qu’il espérait que son père allait lui donner de l’argent jusqu’à la fin de ses jours. On peut imaginer que ce genre de demande puisse paraître ridicule et s’en est trouvée de ce fait évidemment plutôt difficilement recevable auprès d’une cour, surtout lorsque le tribunal a pu constater qu’il a été entretenu pendant plusieurs années. Le juge chargé de trancher a donc débouté la demande de Michael, estimant qu’il avait « été doté de fonds suffisants pour avoir une vie confortable, mais qu’il avait choisi de ne pas saisir cette occasion ».

En conclusion…méfiez-vous de ceux à qui vous souhaitez faire plaisir en cas de gros gains à une loterie Nationale ou autre… En ce qui concerne notre seconde partie de l’article, nous allons vous parler tout simplement de la joie que peut ressentir un heureux gagnant de gros lots comme celui qui a remporté au loto, la cagnotte de 3.6 million d’euros la semaine dernière chez nos voisins français ! La Française des Jeux a en effet annoncé en début de semaine dernière qu’un joueur de loto avait gagné la cagnotte de 3.6 million d’euros. La validation du bulletin a eu lieu chez un buraliste de la commune de Fourmies, faisant de cette victoire un des plus gros gains remportés au Loto ou à l’Euro Millions dans le département du Nord-Pas-de-Calais.

Un joueur régulier du Loto

Amateur de Loto, de Keno et Parions Sport selon la Française des Jeux, l’heureux gagnant qui habite Fourmies était en déplacement lorsqu’il a constaté que la chance lui avait considérablement souri ce soir-là après avoir consulté les résultats du jeu sur Internet, étant donné qu’il n’avait pas visionné le tirage, occupé à jouer au foot. Le joueur nous explique qu’il n’a pas tout de suite cru à la nouvelle au moment où il découvrait, à 1 heure du matin, que la combinaison correspondait à celle qu’il avait joué. Il a alors éteint son ordinateur portable puis l’a rallumé pour vérifier à nouveau les résultats et si ce n’était pas une hallucination due à la fatigue liée au sport.

Une belle histoire de gagnant comme on les aime !

Bien différente et plus gaie que l’autre expérience ci-dessus relatée, on plonge ici dans le partage d’un fabuleux moment de plaisir. Une fois qu’il a bien vérifié et constaté qu’il était réellement gagnant, celui-ci s’est empressé d’en informer sa compagne par SMS. Encore éveillée, elle pensait qu’il s’agissait d’un canular qui s’est vite dissipé quand la combinaison a été validée par le bureau de tabac et la Française des Jeux devant elle et son conjoint. Le total est tout de même important et le gagnant a déjà pu récupérer ses gains le 26 avril dernier. Il faut savoir que le plus gros gain enregistré au Loto dans le Nord-Pas-de-Calais atteint la somme de 10,576 millions d’euros, un fabuleux montant empoché par un joueur de Hazebrouck en 1995.

100 Spins gratuits et jusqu'à 100€

Claim Now!