Grand succès pour les casinos de New York

150% Premier dépôt jusqu'à £250

Claim Now!

Les casinos de New York rencontrent un grand succès dès les premières semaines

On sait que les législateurs de l’État de New York, ont tendance à adopter une position plutôt conservatrice quand il s’agit de l’expansion du jeu sur son territoire. On doit remonter jusqu’à 2013 pour retrouver la dernière expansion de son industrie du jeu approuvée par l’État, et il y a fort à parier qu’il faudra probablement un certain temps avant que de telles mesures ne soient introduites de nouveau sur le marché.

Avant 2013, seules les tribus basées à New York étaient autorisées à exploiter des casinos à l’intérieur des frontières de l’État. Cependant, le gouverneur Andrew Cuomo-backed avait prévu la construction d’un maximum de quatre Upstate casinos commerciaux grâce à un amendement constitutionnel. Ainsi, l’État a rejeté la création de ce qui était estimé à près de 325 millions de dollars d’investissement pour l’industrie des casinos commerciaux.

Mais tout ce projet découle cependant d’un cheminement particulièrement semé d’embûches et de contraintes pour la ville de New York qui s’est alors dirigée vers la création d’un marché de casino commercial plutôt épineux. En effet, ce marché impliquait la sélection d’un assez grand nombre de lieux à construire, des bons emplacements à trouver pour accueillir les établissements et par quel entrepreneur passer pour les travaux. Il aura fallu compter plus de trois ans, avant que l’état ait pu voir ses premières portes ouvertes du casino commercial, calqué sur le style de celui de Las Vegas.

Tioga Downs Casino à Nichols a été lancé au début de décembre 2016
Tout s’est accéléré ensuite depuis son ouverture puisqu’à présent, trois mois après que le ruban de ce premier lieu ait été coupé, New York comporte trois casinos. Point intéressant à noter également : La commission de New York (New York State Gaming Commission) a publié, dans un souci de transparence absolue, des rapports financiers hebdomadaires, pour permettre au public de suivre le développement de l’industrie des casinos de l’État. Les résultats de ces rapports montrent bien que les trois propriétés commerciales de New York ont généré un total de 39,6 millions de dollars de recettes brutes de jeu entre le 4 décembre 2016 et le 26 février 2017. Nous allons vous présenter un court rapport sur la répartition, plus détaillée, des données financières fournies par la Commission des jeux sur chacune de ces trois propriétés.

Tioga Downs Casino
Jeff Gural, actuel propriétaire de Tioga Downs et promoteur immobilier de New York, avait déjà soumis par deux fois, une demande de licence de casino commercial. Sa première tentative a été infructueuse, car le conseil, spécialement nommé à l’époque, a réfuté l’emplacement où devait être construit le complexe de jeux. Les membres du conseil d’administration ont ensuite changé d’avis en 2015 pour finalement approuver la transformation de l’ancien Tioga Downs Racetrack dans un casino à grande échelle.

Ce qui est fascinant, c’est que Tioga Downs a été le premier à être lancé, alors qu’il a été le dernier à être approuvé. Le ruban de la propriété a été coupé lors de l’inauguration officielle, dès la première semaine de décembre et le casino a été lancé avec 461 machines à sous, 23 jeux de table et 12 tables de poker. Chose moins surprenante, la propriété a ratissé alors un total de 827 539 $ durant ses premiers jours d’exploitation et le rapport de la Commission des jeux montre qu’il a généré 16,4 millions de dollars de recettes depuis son lancement.

Des chiffres qui font rêver !
La semaine au 26 février 2017 a été marquée pour Tioga Downs comme étant la meilleure en termes de revenus, avec un montant déclaré par le casino de 1,6 million de dollars pour la période. Parmi les jeux proposés dans ce casino, ce sont les machines à sous qui ont été les plus rentables et les plus populaires auprès des joueurs. Le revenu généré par ces activités s’est élevé à 13,8 millions de dollars pour la période allant du lancement au 26 février 2017 alors que les recettes tirées des jeux de tables ont augmenté quant à elle au cours des cinq dernières semaines. Ce type particulier d’offre a donc tout simplement contribué à un revenu global avoisinant les 2,2 millions de dollars depuis que le casino a été lancé.

Le Poker quant à lui se porte relativement mal en comparaison avec les autres services de jeu offerts à Tioga Downs. Mais il est encore trop tôt pour faire le bilan sur ce genre de jeu et il est important de noter que celui-ci a cependant, enregistré une hausse au cours du mois passé. Les tables de poker ont en effet généré un revenu brut de 352 376 $ depuis que la propriété a ouvert ses locaux pour les clients.

Del Lago Resort & Casino
Le Del Lago Resort est le second casino commercial de l’État qui a ouvert ses portes le 1er février. L’établissement a enregistré des recettes brutes de 13,1 millions de dollars pour les quatre premières semaines de fonctionnement alors qu’il a été mis en vedette et particulièrement été remarqué avec ses 2.001 machines à sous, 77 jeux de table, et 12 tables de poker dès son lancement. Les machines à sous de ce casino ont généré 10,4 millions de dollars sur les quatre semaines déclarées au 26 février 2017 et le chiffre d’affaires des jeux de table s’élevait à 2,5 millions de dollars alors que les tables de poker, quant à elles, ont permis de remporter la somme de 252 325 $.

On peut affirmer ici que la semaine au 26 février 2017 a finalement été la plus rentable du casino et les options de casino de Lago ont généré 3,7 millions de dollars pendant les sept jours en question. Le site a donc connu un très bon début au cours de sa première semaine d’opération, mais a vu son recul des revenus au cours des deux semaines suivantes, comme le démontrent les statistiques sur les recettes qui ont nettement progressé cependant, au cours de la quatrième semaine.

Rivers Casino & Resort Schenectady
Ce troisième casino du parc a ouvert ses portes aux joueurs le 8 février, en leur proposant 1 150 machines à sous, 67 jeux de table et 15 tables de poker à tester. Il a raflé un total de 10,1 millions de dollars au cours de ses trois premières semaines d’opération alors que les revenus des machines à sous ont représenté la majeure partie du volume de ce gain. Les appareils ont en effet généré 7,4 millions de dollars alors que les recettes provenant des jeux de table se sont élevées quant à elle à la somme de 2,2 millions de dollars. À noter également que les tables de poker ont généré 440 899 $ de revenus pendant les trois semaines jusqu’au 26 février 2017.

Les revenus des machines à sous placées dans ce casino ont augmenté dans la deuxième semaine d’opération par rapport à la première semaine d’activité. Cependant, une légère baisse a été signalée au cours de la troisième semaine. Les jeux de table ont connu une croissance stable au cours des trois semaines qui se sont écoulées jusqu’au 26 février 2017. Le chiffre d’affaires des tables de poker a également augmenté de façon hebdomadaire, bien que cela reste de manière plus modérée. Au final, une fois la semaine terminée au 19 février 2017, River Casino était à ce jour le meilleur en termes de revenus générés en accumulant 3,5 millions de dollars selon le rapport de la Commission des jeux.

L’ouverture de ces casinos commerciaux a généralement été plutôt bien perçue et particulièrement saluée dans la ville de New York en raison de la création de nouveaux emplois qu’ils ont initiés et des nouvelles sources de revenus appréciées dans les caisses de l’État ainsi que pour les municipalités qui habitent ces établissements de jeux !

150% Premier dépôt jusqu'à 300€

Claim Now!