3 joueurs tentent de tricher dans un casino

150% Premier dépôt jusqu'à 300€

Claim Now!

3 joueurs tentent d’écouler des jetons d’un ancien casino dans un autre

C’est une petite affaire qui fait parler d’elle dans le sud de nos voisins français cette fin de semaine. Mais elle met en lumière les agissements de certaines personnes parfois mal intentionnées ayant pour objectif volontaire ou pas, de berner l’univers des casinos. Cette histoire nous permet également de refaire un peu le point sur une vieille tragédie qui avait touché, il y a de cela déjà 7 ans, le casino de Beaulieu-sur-Mer, rappelant à tous que la vie n’est pas toujours rose pour les casinotiers.

L’affaire de cette salade niçoise !
La police judiciaire a arrêté trois jeunes Niçois, amis d’enfance, sur demande du parquet de Grasse, en région PACA. En effet, ceux-ci avaient tenté d’écouler des jetons du casino de Beaulieu-sur-Mer, sur le front de mer de la petite commune, dans un casino de Juan-les-Pins l’été dernier. Le problème principal réside dans le fait que ces jetons avaient été démonétisés lors de la liquidation judiciaire de ce même établissement, en octobre 2010.

La police reste intriguée et continue à mener l’enquête auprès de ces jeunes gens dont l’un d’entre eux affirme avoir trouvé ces jetons dans une mallette et dans une brocante. Les trois prévenus ont cependant été remis en liberté sous contrôle judiciaire et seront jugés en correctionnelle en février 2017 alors que le groupe Partouche s’est constitué partie civile.

Une occasion de revenir sur la fermeture de ce casino
Le tribunal de commerce de Nice avait prononcé la liquidation judiciaire du casino de Beaulieu-sur-Mer, du groupe Partouche, le 6 octobre 2010. Celui-ci avait effectivement été déclaré en cessation de paiement en juillet, entraînant dans son sillage la suppression d’emplois de 40 salariés de l’établissement.

Il avait placé le casino en redressement judiciaire, en juillet 2010, avec une période d’observation jusqu’en janvier. Mais aucun repreneur n’a été trouvé. Ce casino ne faisait plus recette depuis quelques années et le groupe Partouche était contraint d’injecter périodiquement de l’argent frais pour le maintenir à flot. Le déficit du casino avait atteint plus 9 millions d’euros.

10 Spins gratuits et jusqu'à 250€

Claim Now!